Comprendre l'assurance prévoyance

Benoît Fruchard 10 juin 2021

L’assurance prévoyance est un contrat qui se conclut à titre individuel (pour les TNS) ou à titre collectif (pour les salariés) pour se prémunir contre les aléas de la vie (maladie, incapacité ou décès). Nous allons vous présenter ce que c’est, comment cela fonctionne, le prix des cotisations, les couvertures et comment souscrire le meilleur contrat.

Qu’est-ce que l’assurance prévoyance ? Définition et fonctionnement de ce contrat

Le contrat de prévoyance est une assurance qui permet de se prémunir contre les aléas de la vie. Pour en bénéficier, vous allez cotiser auprès d’un assureur et qu’en cas d’imprévus, vous toucherez une rente de façon périodique ou un capital. Les imprévus couverts par la prévoyance sont les suivants :

  • Maladie
  • Incapacité partielle ou totale
  • Décès

Ce contrat est un complément des prestations qui seront proposées par votre mutuelle santé et l’Assurance maladie. Il existe 2 types de contrats de prévoyance :

  • La prévoyance collective : Elle sera mise en place par votre employeur, contrairement à la mutuelle santé, elle n’est pas obligatoire (sauf dans certaines conventions collectives)
  • La prévoyance individuelle : Elle n’est pas obligatoire et sera là pour compléter, notamment pour les TNS, les prestations assez médiocres de la Sécurité sociale et des caisses de retraite.

La prévoyance en cas de décès

Si vous mourrez alors que vous avez souscrit un contrat de prévoyance, vos proches sont protégés avec le versement de :

  • Un capital : Le montant du capital sera garanti et sera fixé au moment de la souscription de votre contrat. Les bénéficiaires pourront être votre conjoint ou vos enfants.
  • Une rente : La rente pourra permettre à votre conjoint et vos enfants de continuer à percevoir un revenu mensuel. Si votre conjoint se remarie, elle pourra être suspendue. Il y a 3 types de rentes :
    • La rente viagère : La rente sera versée jusqu’au décès de votre conjoint
    • La rente temporaire : La rente sera versée jusqu’à ce que le conjoint puisse toucher la pension de reversion du défunt.
    • La rente d’éducation : Cette rente sera touchée par les enfants du mort jusqu’à leur 18 ans ou leurs 26 ans s’ils continuent leurs études.

Avec certains contrats de prévoyance, il y aura aussi la possibilité de toucher un capital pour payer l’intégralité ou une partie des frais d’obsèques (il faudra pouvoir présenter des justificatifs).

La prévoyance lors d’une invalidité ou d’une maladie

Si vous tombez malade ou que vous êtes victime d’un accident, vous pouvez être considéré comme invalide et vous pourrez alors toucher une pension. Pour cela, vous devrez rencontrer un médecin conseil qui donnera votre niveau d’invalidité. Il existe 3 catégories d’invalidité de travail :

  • Catégorie 1 : Vous pouvez continuer à exercer une activité
  • Catégorie 2 : Vous ne pouvez plus exercer d’activité
  • Catégorie 3 : Vous ne pouvez plus exercer d’activité et vous avez besoin d’aide dans votre vie quotidienne

En fonction de la catégorie, la pension sera plus ou moins élevé. La Sécurité Sociale versera une indemnité mensuelle qui sera revalorisée tous les ans. Avec un contrat de prévoyance, vous pourrez toucher un complément de rente d’invalidité jusqu’à l’âge de votre retraite.

Comment souscrire un contrat de prévoyance ?

Si vous avez décidé de souscrire un contrat de prévoyance, il existe plusieurs solutions pour trouver un contrat :

  • Avec votre assureur : Ce ne sera pas la façon optimale de trouver le contrat le plus adapté pour vous
  • Avec un courtier d’assurance : Il aura accès à toutes les offres du marché et pourra vous orienter vers les meilleurs contrats

Il n’est pas exclu de demander à votre assureur et à un courtier, cela vous donnera une bonne base de comparaison. Il s’agit de trouver un contrat qui vous couvrira bien si vous rencontrez un problème, il faudra donc regarder le prix bien évidemment mais aussi les niveaux de couverture et les conditions d’obtentions. Pour toutes ces questions, vous trouverez du conseil de qualité en passant par un courtier, il en existe de très bons en ligne, nous pouvons vous en recommander.

Comment fonctionne le maintien de salaire avec l’assurance prévoyance ?

Lorsque vous êtes en arrêt de travail, vous allez pouvoir toucher des indemnités de la Sécurité Sociale (avec des franchises en fonction de votre caisse de retraite). Ce type d’évènement va souvent faire baisser considérablement les revenus de votre foyer. Pour y faire face, vous pourrez bénéficier des garanties suivantes :

  • Des indemnités journalières : le montant sera fixé dans votre contrat et en fonction de vos cotisations
  • Une rente : si votre invalidité est permanente jusqu’à votre départ à la retraite.

Dans les 2 cas, il y aura presque toujours un délai de franchise. C’est important lorsque vous souscrivez un contrat de connaître celui-ci pour éviter de vous vous retrouvez sans revenus pendant une trop longue période.

Si vous touchez des indemnités journalières, ceux-ci s’ajouteront à ceux de votre régime d’Assurance maladie. Malheureusement, et c’est la raison de la nécessité de souscrire à ce type de contrat, les indemnités de votre régime obligatoire sont souvent assez faibles. En complétant avec une prévoyance, vous pourrez dégager un revenu qui pourra s’approcher de votre salaire lorsque vous êtes en activité.

Assurance prévoyance et mutuelle santé

La prévoyance et la mutuelle santé sont des façons différentes de vous protéger contre des risques différents. Il s’agit de la santé pour la mutuelle et des aléas de la vie pour la prévoyance. L’idée est assez similaire car il s’agit de se prémunir contre les imprévus pour vous et votre famille.

La mutuelle santé va vous permettre de limiter les frais qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale alors que la prévoyance va vous protéger contre les aléas de la vie en vous protégeant vous, mais aussi votre conjoint et vos enfants.

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.