La retraite des dirigeants

Benoît Fruchard 15 décembre 2020

La retraite n’est pas forcément le sujet favori des femmes et des hommes d’action que sont les chefs d’entreprise. Mais le sujet s’impose à eux. Alors il serait dommage de ne pas s’en saisir comme d’une opportunité. Tour d’horizon.

« Mon entreprise d’abord ! Mes vieux jours peuvent attendre ! » À peu de choses près, c’est le raisonnement de beaucoup d’entrepreneurs. L’action, pour eux, se conjugue au présent. Leur priorité : réussir aujourd’hui. De cette réussite découleront, sans doute, de meilleurs revenus (et davantage de cotisations) ainsi qu’une augmentation de la valeur de l’entreprise (et de son futur prix de cession). Conclusion : en se battant au jour le jour, on se prépare un avenir meilleur. CQFD.

Cette logique, pleine de panache, a le mérite d’être stimulante. Elle possède sa part de vérité. Mais elle ne couvre pas toute la réalité.

Qui peut prédire, aujourd’hui, ce qu’une entreprise ou un fonds de commerce vaudra réellement dans 20 ans, voire dans 10 ans ? Ce n’est pas seulement une question d’excellence ou de volonté : chaque décennie apporte son lot de nouvelles technologies, de nouveaux acteurs, de nouveaux marchés qui bouleversent la donne. Le passé, ni même le présent, ne peuvent faire préjuger de l’avenir d’un modèle économique. La valeur à long terme d’une entreprise n’est qu’une hypothèse fragile.

En revanche, voici quelques faits têtus à prendre en compte. Le dirigeant cotise, certes, mais le plafonnement de ses cotisations de retraite bride arithmétiquement le niveau de ses pensions ultérieures.

Aujourd’hui, chacun sait aussi que la démographie fragilise l’avenir du système par répartition. Attention donc au décrochage entre revenus d’activité et montant de la retraite. Le choc peut s’avérer brutal.

En bon stratège, vous devez anticiper tous les scénarios et prioriser ce sur quoi vous pouvez agir. La préparation progressive par l’épargne financière en fait partie. La loi PACTE, en clarifiant et en assouplissant l’épargne retraite, donne l’opportunité aux chefs d’entreprise d’aider leurs salariés à préparer leur avenir. Mais aussi à s’aider eux-mêmes. Ce serait dommage de passer à côté !

Quelle retraite en fonction de quel statut ?

Quand commencer à épargner quand on est dirigeant ?

Quand investir dans l’immobilier quand on est chef d’entreprise ?

Qu’est-ce que le nouveau PER ?

Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.