Notre comparatif des meilleures assurances-vie

Benoît Fruchard 21 mai 2021

Grâce à notre guide, vous devriez avoir une vision plus précise de l’assurance-vie et de son fonctionnement. Un des points essentiels de ce guide, que nous allons expliciter ici, repose dans le choix de votre contrat. En effet, tous les contrats ne se valent pas ! Il y a littéralement à boire et à manger sur ce marché et nous allons vous le prouver, chiffres à l’appui. Comment comparer les différents frais ? Quels sont les taux de rendement de chaque contrat ? Préférez-vous une gestion libre ou pilotée ? On vous guide et surtout, on compare !

Notre classement des meilleures assurances-vie

Vous trouverez ci-dessous notre comparatif des meilleures assurances-vie du marché selon différentes thématiques. Nous allons vous guider pour choisir celui qui vous convient et vous détailler nos critères de sélection. Nous avons tous des besoins et des profils de risque différents, c’est pourquoi nous avons comparé une grande partie des contrats pour ne vous proposer que le meilleur, quelque soit vos besoins et envies. Vous verrez que notre stratégie de conseil diffère selon 2 critères principaux : le choix d’une gestion libre ou d’une gestion pilotée. Les autres critères (frais, rendement du fonds euros etc.) sont des prolongements de cette décision première qu’est le choix de la gestion.

Comment choisir votre contrat ? Gestion libre ou gestion pilotée

Selon nous, le premier élément à connaître lorsque vous souhaitez souscrire un contrat est son mode de gestion. Cela pourrait vous paraître surprenant. Vous vous attendiez probablement à ce qu’on vous parle des frais, voire des taux de rendement des fonds euro. Ce sont pour nous des éléments qui vont s’appliquer une fois que vous aurez passé cette première étape. Nous avons raisonné en entonnoir pour vous guider facilement. La sélection du mode de gestion représente le début de cet entonnoir.

Petite piqure de rappel, concernant les deux modes de gestion de l’assurance-vie :

  • La gestion libre vous permet de choisir vous-même l’allocation de votre épargne sur les supports que propose votre contrat. Vous répartissez vos fonds comme vous le souhaitez sur les fonds en euro ou sur les Unités de Compte proposées par votre contrat.
  • La gestion pilotée vous permet d’avoir à disposition une équipe de gestion qui se chargera des choix d’investissement pour vous selon le profil que vous aurez choisi. Ces profils représentent un potentiel de risque bien précis à déterminer selon votre appétence.

Si vous choisissez la gestion libre

Si vous n’avez pas besoin d’aide, que vous connaissez bien les différents supports d’investissements, les marchés financiers voire l’immobilier. Alors vous serez tenté de choisir la gestion libre ! Dans ce cas là, n’hésitez pas et optez pour la stratégie suivante dans le choix de votre contrat (évidemment, même si vous choisissez la gestion pilotée, cette stratégie reste de mise. Toutefois nous précisons d’autres critères pour les personnes souhaitant investir en gestion pilotée dans la suite de l’article).

Un minimum de frais !

Aucun frais de versement, ni d’arbitrage et de faibles frais de gestion seront les arguments majeurs pour prendre votre décision. Ici, c’est vous le gestionnaire ! Vous n’avez pas à supporter des frais importants alors que vous faites le travail ! Attention aux banques traditionnelles qui vous prélèveront des frais à tous les étages alors que vous êtes aux commandes… Pour information, nous avons ajouté un des contrats bancaires le plus distribué en France (Predissime 9 de Crédit Agricole) au comparateur pour favoriser la conclusion que vous devez en tirer. Rien que sur les frais de versement, une banque traditionnelle vous prélève 3 à 5% du montant placé alors qu’un courtier ne vous prend rien… C’est 3 à 5% de performance immédiatement gagné pour vous ! Les performances, on ne les maitrise pas à chaque fois, les frais, eux, sont connus à l’avance.

Un large choix d’Unités de Compte qualitatives

Plus vous aurez de choix dans vos supports (OPCVM, SCPI, tracker etc.) plus vous pourrez diversifier vos investissements et optimiser votre stratégie tout au long de votre vie d’investisseur.

Ce point est crucial, en particulier si vous optez pour la gestion libre et d’autant plus si vous souhaitez booster votre rendement quelque soit la situation. Un large choix d’UC qualitatives vous permettra :

  • De vous diversifier facilement à travers des OPCVM des meilleures sociétés de gestion, des trackers et des SCPI
  • D’adapter la répartition de votre épargne tout au long de votre vie. Chacun a ses objectifs et son appétence pour le risque qui lui est propre. Par exemple, il est logique de vouloir dynamiser un maximum son épargne jeune et la sécuriser quand la retraite approche. Pour cela un large choix d’UC vous procure un univers des possibles très larges pour vous adapter.

Préférez les assurances-vie en architecture ouverte afin de pouvoir investir dans les meilleurs fonds des meilleures sociétés de gestion. Un contrat en architecture dîtes fermée ne vous offrira que les fonds de la banque/assurance dans laquelle vous souscrivez à votre contrat, ce qui limite le choix et ne favorise pas une saine compétition.

Un fonds euro performant

Les Français en sont friands et c’est tout à fait normal. Sur les meilleurs contrats, vous aurez la possibilité d’y investir jusqu’à 100% de votre capital (qui est totalement garanti, on vous le rappelle) avec un rendement de 1,1%/an soit 2x plus que votre livret A !

Toutefois, attention, comme nous l’avons dit précédemment, la performance des fonds euro s’érode d’année en année. C’est logique car les supports d’investissement permettant de générer cette performance sont majoritairement des obligations d’états européens non risquées. Les obligations sont tout simplement des titres permettant d’investir dans la dette des pays européens. Or, vous avez déjà du entendre que la France et l’Allemagne empruntent de l’argent à des taux très bas car ce sont des pays « solides ». C’est pour cette raison que les rendements de ces fonds sont de plus en plus faibles.

Pour pallier à cette baisse des taux et donc de rendement sur les fonds en euro, les meilleurs contrats du marché proposent des fonds euros dynamiques. Le principe est simple : en contrepartie d’une souscription minimale en UC sur votre contrat, ce dernier vous donne accès à une performance plus importante sur la part garantie en fonds euro. Encore une fois, il n’y a pas de secret, si vous voulez booster vos performances, il faudra prendre un minimum de risque. On vous rassure, il est tout à fait possible d’investir 100% de votre capital en fonds euro garanti sur certains contrats que nous avons choisi.

Un assureur de premier ordre

C’est le béabas, ne faîtes confiance qu’à des assureurs de premier ordre. Même si vous souscrivez votre contrat chez un courtier en ligne, gardez à l’esprit que votre argent n’est pas chez le courtier mais en sécurité chez l’assureur. Le courtier n’est qu’un intermédiaire qui est là pour vous conseiller. Vous pouvez souscrire un contrat chez votre banquier, une banque en ligne ou un courtier, quelque soit votre distributeur, votre argent sera toujours chez l’assureur. Vous devez être sûr que ce dernier est solide. En général les grands assureurs très connus comme Generali, Swisslife, Spirica, Suravenir etc. répondent à cette problématique.

Notre comparatif ne prend en compte que des contrats assurés par des partenaires de premier plan et connu du grand public (Swisslife, Suravenir, Spirica etc. )

Un service client disponible et accessible

En gestion libre, nous vous conseillons de favoriser les courtiers en ligne qui sont bien digitalisés avec un service client réactif et de faibles frais. Le conseil ici, c’est vous, vous avez besoin d’un accompagnement réactif plus que d’un « vrai » conseiller. Comme vu ci-dessus, n’ayez aucune crainte dans la capacité à ces acteurs de répondre à vos besoins. Comme vous le constaterez dans le tableau ci-dessous, ils sont tous logés chez un assureur solide, votre argent est en sécurité !

Notre comparatif des meilleurs contrats en gestion libre


Linxea Avenir
DarjeelingMes placements liberté 2Predissime 9
DistributeurLinxeaPlacement Directmes placements logocredit agricole logo
AssureurSuravenir 1SwisslifeSpiricaPREDICA
UC disponibles– 697 OPCVM
– 82 trackers
– 13 SCPI, 6 SCI, 5 OPCI
– 1000 OPCVM
– 56 trackers
– 13 SCPI, 4 SCI, 2 OPCI
– 490 OPCM
– 39 trackers
– 20 SCPI, 3 SCI, 7 OPCI
– 3 fonds alternatifs
– 20 OPCVM pour la plupart « maison »

Frais sur versement
0%0%0%3%

Frais d’arbitrage
0%0%0%0,5%

Frais de gestion du contrat
0,6%0,6%0,5%0,85%

Possibilité d’investir 100% en fonds euro
Non
30% d’UC minimum
OuiNon
25% d’UC minimum
Oui

Rendement du fonds euro (2020)
De 1,30% à 2,00%De 1,10% à 2,70%de 1,65% à 2,00% 0,65%

L’avis Walo !
Beaucoup d’UC de qualité, en particulier sur les trackers.
Des frais très bas
Un fonds euro très performant à partir de 50% d’UC (2,00% en 2020)
Beaucoup, voire un peu trop d’UC disponible.
La possibilité d’investir et donc de sécuriser 100% de sa mise et plus -value en fonds euro

Beaucoup d’UC qualitatives.
Un large choix de SCPI avec la possibilité de tout y investir.
Des fonds alternatifs de « private equity » dans lesquels se diversifier.
Les frais de gestion les plus bas du marché

Ce contrat est là pour la comparaison

Nous avons placé, à titre de comparaison, le contrat accessible Predissime 9 de Crédit Agricole dans ce comparatif. C’est un contrat standard pour une banque classique qui vous permet donc de constater les différences d’un simple coup d’oeil. Bien que la comparaison soit sans appel, de très nombreux épargnants sont toujours sur ce type de contrat car distribué par leurs banques traditionnelles en qui ils ont confiance. N’hésitez pas à faire votre comparaison avec le contrat ouvert par votre banque. Vous serez surpris. Il n’y a pas de secret, votre conseiller bancaire n’essaye pas de vous leurrer. Il vous propose, et c’est normal, le produit de sa banque, la plupart du temps il ne connait pas les autres. En soit, il a raison de vous pousser à ouvrir une assurance-vie car c’est un très bon support. Toutefois, les propriétés de leurs contrats sont souvent très limitées.

Explication des 3 meilleurs contrats selon les critères retenus

  • On ne vous a pas menti, les frais sont les plus bas du marché sur les contrats des courtiers en ligne par rapport à une banque classique. Que ce soit Linxea, PlacementDirect.fr ou Mes-placements.fr, vous trouverez les mêmes caractéristiques :
    • Des frais non-récurrents comme les frais de versements qui sont inexistants, contre 3% au Crédit Agricole. Vous gagnez déjà presque une année de bon rendement en optant pour un courtier en ligne.
    • Des frais de gestion récurrents les plus faibles. Quand on sait qu’ils sont prélevés tous les ans sur la totalité de votre contrat, une économie de 0,15%/an n’est pas négligeable. Surtout si vous y restez 20 ans !
    • Des frais d’arbitrage à 0. C’est obligatoire lorsque vous choisissez de gérer vous-mêmes votre contrat. Vous n’avez pas l’intention « d’offrir » des frais à nos amis banquiers à chaque fois que vous décidez de changer d’allocation (par exemple désinvestir un fonds actions françaises pour investir dans une SCPI).
  • Chaque contrat propose un grand nombre d’UC variées et qualitatives :
    • Nous avons une préférence pour Linxea Avenir qui propose de très beau fonds et de nombreux trackers qui vous simplifient grandement la tâche.
    • N’oubliez pas que vous aurez également des « frais cachés » quand vous investirez en UC. En effet, en plus des frais de gestion, chaque gérant d’OPCVM, de SCPI et de tracker vous prélèveront des frais sur les performances. Ces frais sont dits « cachés » car ils sont directement imputés sur la performance, vous n’en avez donc pas forcément conscience. Toutefois ils sont bien là, voici les frais sur les différents investissements :
      • OPCVM : entre 1,5% et 2,5% (2% en moyenne)
      • tracker : entre 0,1% et 0,5% (0,3% en moyenne)
      • Immobilier (SCPI, SCI, OPCI) : entre 2 et 5% sur la gestion + les frais d’entrée de l’ordre de 4,5%, ça peut paraitre beaucoup, mais c’est assez classique sur ce type d’investissement.
    • Bref, vous l’aurez compris, ce n’est pas pour rien que l’on milite pour l’investissement en tracker ! Linxea en propose beaucoup qui sont de bonnes factures et avec des frais limités.
    • Si vous souhaitez du choix sur la thématique immobilière, nous vous conseillons mes-placements.fr qui offre une plus large gamme de SCPI avec de bons rendements.
  • Côté fonds euro, les performances des 3 contrats sélectionnés sont parmi les meilleures du marché. Toutefois, si vous souhaitez faire de la gestion libre, c’est, à priori, que vous allez chercher du rendement. Nous vous conseillons de ne pas trop vous arrêter sur les performances des fonds euro qui sont assez faibles et potentiellement amenées à décroitre. Il est intéressant de souligner la possibilité d’investir 100% de son contrat sur Darjeeling de PlacementDirect.fr. C’est rarement le cas chez les courtiers en ligne. Cela vous permet de mettre au chaud votre mise si vous jugez les marchés actions trop élevés ou que vous souhaitez sécuriser votre contrat après de belles plus-values. Chez les autres courtiers, vous serez obligés d’investir au moins 30% de votre capital en UC pour avoir accès au contrat. De plus, ce fonds euro affiche la meilleure performance du marché en 2020 (2,70% servi) si vous êtes investis à hauteur de 60% en UC. Une stratégie payante, pour quelqu’un de prudent sur ce contrat en 2020, serait d’investir 40% de son épargne en fonds euro qui rapporte 2,70% (déjà un beau rendement) et de diversifier 60% sur des SCPI avec des rendements de l’ordre de 4% et plus sur les SCPI de ce contrat. Un joli rendement pour une stratégie défensive !
  • Enfin, en termes d’assureur, vous constatez qu’il n’y a que des grands noms qui apparaissent. Nous avons intentionnellement choisis 3 contrats avec 3 assureurs différents afin que vous puissiez vous diversifier. Rien ne vous empêche d’ouvrir 3 assurances-vie avec 3 stratégies différentes ou simplement pour diversifier votre risque. Par exemple, vous pouvez investir via des ETF sur Linxea, sécuriser un héritage en vous plaçant en 100% fonds euro sur Darjeeling et ouvrir un contrat mes-placements.fr pour surpondérer l’immobilier.

Choisissez un contrat avec de nombreux trackers diversifiés. On ne va pas se mentir, même les gestionnaires d’actifs professionnels font rarement mieux que leurs indices de référence. Un ETF vous permet de vous diversifier en investissant sur un unique support et de coller à la performance de l’indice (CAC 40 ou le Dow Jones par exemple) que le gestionnaire bat rarement.

Si vous choisissez la gestion pilotée

En premier lieu, votre profil d’investisseur : quelle part de risque êtes-vous prêt à accepter pour une meilleure espérance de rendement ?

En gestion pilotée, nous prenons le parti que vous êtes débutant ou n’avez pas le temps de vous occupé de vos investissements. De fait, il est nécessaire que vous en appreniez plus sur le type d’investisseur que vous êtes ! Cela déterminera la proportion de risque que vous êtes prêt à prendre pour espérer plus de rendement. Pour simplifier les choses, les gestionnaires vous proposeront de choisir entre différents scénario selon votre profil. Ces scénarios reposent sur différents pourcentage allouer à la part en fonds euros versus la part allouée en UC. Vous jugerez de votre profil de risque sur la part de votre investissement que vous voulez placer en Unités de Compte. En effet, c’est la partie risquée de votre contrat, la part que vous allouerez en fonds euros étant totalement garantie (vous ne pouvez pas perdre d’argent dessus). Pour bien déterminer votre profil de risque, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre CGP si vous en avez un, il vous aidera à choisir un bon contrat selon votre profil.

Voici les raisons pour lesquelles vous devez absolument réfléchir à votre profil :

  • En gestion pilotée, la plupart des gestionnaires vous proposeront un premier profil de risque prudent avec un moins 25 à 30% de votre capital à placer UC. En effet, rien ne sert d’avoir quelqu’un qui s’occupe de placer votre argent si vous mettez tout en fonds euro ! Autant choisir une gestion libre et tout investir en fonds euro.
  • Les taux de rendement des fonds euro à capital garanti ne cessent de baisser du fait de la baisse des taux sur les marchés. Il est donc de plus en plus difficile, pour les assureurs, d’aller chercher de la performance sur ces supports sans prendre un minimum de risque. Aujourd’hui, si vous voulez des fonds euros performants, vous serez obligé de prendre un minimum de risque. Conclusion : si vous ne voulez prendre aucun risque, vous n’aurez pas les meilleurs fonds euro du marché.
  • La proportion d’UC (Unités de compte) vous permettra de générer un rendement bien supérieur pour votre épargne sur le long terme. Nous aimerions tous faire minimum 5%/an sans risque mais c’est impossible. Nous ne sommes pas là pour vous pousser à la consommation non plus. Mais nous souhaitons vous faire prendre conscience que prendre un risque cohérent avec vos envies est également une bonne solution pour votre épargne. Dans ce cas, nous vous suggérons de respecter des règles simples :
    • Vous ne voulez prendre aucun risque, choisissez un contrat du type Darjeeling de PlacementDirect.fr. Vous aurez très peu de frais et un des meilleurs fonds euros sans obligation d’investir en UC. Par contre vous serez dans l’obligation de choisir une gestion libre mais l’allocation est plutôt simple à effectuer si vous placez tout en 100% fonds euros.
    • Vous êtes prudent, optez pour environ 25 à 30% d’UC. Vous serez en sécurité avec les 70% sur votre fonds euros et votre épargne commencera déjà à bien travailler avec les 30% d’UC répartis convenablement par un gestionnaire professionnel.
    • Aux environs de 40 à 50% d’UC, vous aurez alors un profil équilibré entre le fonds euros et les UC. Votre commencez à bien dynamiser votre épargne mais gardez une bonne poche de sécurité à hauteur de 50% de votre capital.
    • Entre 70-80% d’UC, vous êtes sur un profil plus dynamique. Votre espérance de rendement est forte mais votre risque également. Vous aurez également accès aux meilleurs fonds euros.
    • Enfin si vous souhaitez, vous pouvez choisir une allocation « agressive » généralement située au dessus de 75% d’UC, avec certaine allocation grimpant à 100% d’UC ! Votre espérance de rendement devient considérable (comme vous pouvez le constaté dans notre tableau) mais votre risque est plus important également.
Aucun risque25% à 30% UC40 à 50% UC 70% à 80% UC 95% à 100% UC
Capital garanti100%75% au moins50% au moins 25% au moins Proche de 0
Rendement espéré1% – 1,5%3% – 4%4% – 5% 5% – 6% 8% et +
RisqueAucunFaibleModéréDynamiqueRisqué
Horizon de placement conseilléA tout moment, pour vous protéger2 ans et plus4 ans et plus 6-7 ans et plus 8 ans et plus

Encore une fois, nous ne sommes pas là pour vous pousser à prendre des risques, au contraire. Il faut prendre des risques mesurés et qui dépendent uniquement de vous, de vos envies et de vos objectifs. C’est pourquoi vous trouverez les différentes allocations possibles selon votre profil dans notre comparatif.

Conseil : Plus votre part d’UC est importante, plus nous vous conseillons d’avoir un horizon d’investissement long (au moins 6 à 8 ans pour plus de 50% d’UC). En effet, plus vous restez investi longtemps, plus vos chances d’accroitre votre capital augmentent car vous « lissez » votre risque sur plusieurs années. Par exemple, vous investissez 8 ans et le marché subit une baisse de 15% l’année suivante, mais progresse de 5% en moyenne les années restantes : vous serez largement gagnant ! Au contraire, si vous investissez dans une gestion dynamique pour un an et que les marchés subissent une baisse cette année là, vous risquez une perte importante.

Un bon gestionnaire pour maximiser votre rendement

Une fois que vous avez défini votre profil investisseur, le choix de votre gestionnaire est extrêmement important car c’est cela qui déterminera le rendement de votre assurance-vie ! C’est la personne qui va allouer votre argent sur les différentes UC pour créer une surperformance et donc de la plus-value, il ne faut pas prendre cela à la légère.

C’est ici que le choix devient complexe par rapport à la gestion libre. En effet, vous devez miser sur un contrat avec un bon gestionnaire qui s’adapte à votre profil de risque mais également un bon conseiller en gestion patrimoine (CGP) qui vous guide. Or comparer les performances des gestionnaires et l’implication des CGP s’avèrent être un véritable casse-tête. Entre ceux qui n’affichent pas leurs performances et ceux qui n’affichent que les deux dernières années, ce n’est pas simple ! Ne vous en faîtes pas, quelques astuces nous permettent de trouver une parade.

  • Premièrement, nous accordons peu de confiance à ceux qui n’affichent pas leurs performances. On est toujours fier d’afficher de bons résultats, le contraire est souvent mauvais signe…
  • Deuxièmement, il est toujours possible de se faire une idée des performances d’un gestionnaire. En effet, ces derniers ont l’obligation de divulguer la performance de leurs fonds en interne. Cela nous permet d’avoir une base pour les comparer et ainsi se faire une idée de leur bonne ou mauvaise gestion.

Nous avons réalisé cette étude sur un grand nombre de contrats, nous ne présentons que ceux ayant un vrai intérêt. Attention, cela reste un critère pour nous permettre de vous conseiller. Un gestionnaire d’actifs qui réalise de belles performances sur les 10 dernières années nous semble solide. Toutefois, gardez évidemment en tête que les performances passées ne présument pas des performances futures… Vous verrez cette phrase sur n’importe quel document, site ou blog financier car c’est la réalité. Tous les acteurs peuvent avoir un jour où l’autre une stratégie qui ne paye pas. Warren Buffet, lui-même, n’a investi que très tardivement dans les entreprises de la tech comme Amazon. Sur quelques années, il a, de fait, sous-performé son indice de référence : le S&P 500 (l’équivalent du CAC 40 mais pour les 500 plus grosses entreprises américaines). Mais de 1965 à 2020, il a réalisé une performance moyenne de +20%/an quand son indice de référence a fait +10%/an. On peut donc assumer que c’est un bon gestionnaire !

Faites attention à comparer la performance d’un gestionnaire en relatif et non en absolue ! Il faut toujours la regarder vis-à-vis de son indice de référence. En effet, si votre gestionnaire fait 10% cette année sur une gestion dynamique, vous serez très content en absolu. Mais si son indice de référence est le CAC 40 et que ce dernier fait +15%, vous ne serez pas satisfait en relatif.

Un bon service client voire un accompagnement personnalisé

Nous avons tous connu les temps d’attente à rallonge pour discuter avec notre conseiller bancaire, la lenteur pour traiter les pièces administratifs etc. Le but n’est pas de casser du sucre sur leur dos, au contraire, ce n’est pas leur métier. Ils sont là pour vous « pousser » les produits que la banque vend et non pas pour vous conseiller. Vous aurez bien plus intérêt à vous adresser à un courtier ou conseiller indépendant qui ne vous prélève pas d’honoraire et qui vous conseille sur les produits d’épargne.

C’est pourquoi nous avons placé dans notre comparatif quasi exclusivement des courtiers en ligne pour des personnes choisissant une gestion libre. Pour ceux préférant une gestion pilotée, nous vous conseillons de faire appel à un bon Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) qui prendra le temps d’évaluer votre profil de risque et vous dresser un état des lieu de votre situation. Quoiqu’il arrive, voici nos critères de sélection pour votre courtier/CGP:

  • Il ne doit pas vous prélever pas de frais supplémentaires pour ses prestations. Les courtiers en ligne et les bons CGP sont rémunérés via les partenaires en partageant la commission avec eux. Ils ne vous prélèvent pas d’honoraires pour leur service.
  • Il est disponible et répond rapidement.
  • Il doit vous accompagner dans le choix de vos produits et au cours de la vie de votre contrat. Ce sont des professionnels qui connaissent par cœur ce type de produits, ce qui est tout de même rassurant quand on aborde des sujets de fiscalité par exemple !

Un fonds euro performant

Nos remarques concernant un fonds euro performant reste de mise si vous choisissez la gestion pilotée. En effet, cela permettra à votre gestionnaire de placer une partie de votre allocation sur un fonds euro performant, en particulier si vous choisissez un profil de risque prudent ou équilibré qui sera donc majoritairement placé sur le fonds euro à capital garanti.

Des frais minimums

Encore une fois, que ce soit en gestion pilotée, comme en gestion libre, faîtes particulièrement attention au frais. Toutefois, vous devrez généralement accepter un peu plus de frais de gestion. C’est normal quelqu’un s’occupe de votre argent, il faut bien le rémunérer.

Nous serons toujours très sceptiques sur les contrats qui vous prélèvent des frais de versement et d’arbitrage, c’est de la rentabilité en moins et les très bons contrats n’en facturent pas. Toutefois, contrairement à la gestion libre, des frais de gestion supérieurs ne nous dérangent pas si ils vous permettent d’accéder à un gestionnaire particulièrement aguerri et qui a de bons rendements ! N’oubliez pas que le principal en gestion pilotée, c’est d’avoir un rendement important grâce à votre gestionnaire, si ce dernier est onéreux mais qu’il est qualitatif, ce n’est pas un problème.

En soit, cela ne pose pas vraiment de problème car vous verrez que les contrats que nous avons choisi proposent des frais de gestion relativement bas avec des performances parmi les plus intéressantes du marché !

Notre comparatif des meilleurs contrats en gestion pilotée

Pour simplifier notre comparatif, nous avons considérer 4 profils définis comme suit :

  • Profil prudent : 25% à 30% d’investissement en actions
  • Profil équilibré : 40% à 50% d’investissement en actions
  • Profil Dynamique : 70% à 80% d’investissement en actions
  • Profil Offensif : 95% à 100% d’investissement en actions

Yomoni
NaloM Retraite Vie

Distributeur et gestionnaire
YomoniNaloMeilleur Placement

Assureur
SuravenirGeneraliSuravenir 1

Nombre de profil de gestion
9 profils
Gestion passive
10 profils
Gestion passive
5 profils
Gestion active
Profil Prudent
Performance moyenne (2017 – 2020)
3,25%– Classique : 3,46%
– ISR : 7,11%
3,94%
Profil Equilibré
Performance moyenne (2017 – 2020)
3,69% – Classique : 3,83%
– ISR : 9,60%
5,00%
Profil Dynamique
Performance moyenne (2017 – 2020)
5,32% – Classique : 5,68%
– ISR : 13,06%
6,24%
Offensif
Performance moyenne (2017 – 2020)
6,96% – Classique : 3,64%
– ISR : 14,93%
7,57%
Performance du fonds euros1,30%De 1,10% à 1,60% selon la part en UCDe 1,30% à 2,00% selon la part en UC
Frais de gestion du contrat0,60%0,85%0,60%
Frais de gestion pilotée0,70%0,55%0%
Frais moyen sur les placements en UCETF – 0,30%ETF – 0,25%OPCVM – 2,00%
Frais de versement et d’arbitrage0%0%0%
L’avis Walo !9 profils pour être sur de trouver le bon couple risque/rendement qui vous convient.
Une gestion qui a fait ses preuves après 7 années d’existence et des performances au rendez-vous
Des frais extrêmement limités (1,6% tout cumulés)
10 profils de risque pour trouver le risque et la rentabilité qui vous correspond.
Une gestion ISR impressionnante en termes de performances.
Le moins : le mandat « classique » qui a très mal performé en 2020
Des frais limités grâce à la gestion via ETF (1,65%)
5 profils de risques bien déterminés.
Une gestion active donc plus dépendante des choix d’investissement du comité mais qui fait ses preuves.
Une gestion transparente et simple envers l’épargnant avec des investissements répartis sur des OPCVM connus et robustes.
A voir sur le long terme

Détails des contrats sélectionnés

Comme vous pouvez le constater, nous avons choisi 3 contrats bien précis, les deux premiers critères : le nombre de profil et les rendements des gestionnaires ont guidé nos choix :

  • Nous apprécions beaucoup le fait que Yomoni et Nalo proposent 10 profils de risque différents, cela vous permet de bien choisir le profil de risque dans lequel vous souhaitez vous inscrire. Au lieu d’un classique 25-30% d’UC / 50% / 75% et 95%+ ils vous proposent plus de palier (10% – 15% etc.). C’est rassurant, surtout quand vous commencez à investir et que vous êtes encore frileux. Vous pourrez bien entendu changer de profil par la suite.
  • Sachez que Yomoni et Nalo ont des gestions dîtes passives. C’est-à-dire que l’allocation des investissements est faîtes suivant les conditions de marché par des algorithmes créés par la société. Ces algorithmes investissent exclusivement dans des trackers, ce qui leur permet de minimiser les frais et donc de vous offrir plus de rendement. Soyez rassuré, il y a tout de même un comité d’investissement humain qui vérifie que les algorithmes ne font pas n’importe quoi.
  • Concernant ces deux gestionnaires, nous recommandons Yomoni qui existe depuis 7 ans et qui a prouvé que sa gestion « automatisée » fonctionne et surperforme les autres gestionnaires. Concernant Nalo, c’est un carton plein si vous choisissez la gestion ISR. Ces valeurs ont réellement décollé en bourse et leur allocation est très bonne au vu des performances impressionnantes. A voir si cela continue dans la durée car ces valeurs ont atteint des sommets.
  • Nous déconseillons, pour le moment, la gestion standard de Nalo qui n’est pas encore au niveau au vu des performances. De plus, elle n’a que 3 ans d’historique dont l’année 2020 clairement décevante par rapport à d’autres gestion pilotée.
  • Enfin, nous recommandons la gestion active du contrat M Retraite Vie de MeilleurPlacement.com :
    • Les 5 profils de gestion sont plus que suffisants pour trouver votre bonheur.
    • Les performances sont au rendez-vous, contrairement à la gestion passive de Yomoni et Nalo, ici, c’est un comité constitué d’experts qui choisit pour vous vos investissements. Force est de constater que leur allocation fonctionne !
    • Nous avons particulièrement apprécié la grande transparence de la gestion. En effet chaque fonds est soigneusement choisi est très bien décrit avec l’allocation correspondante sur leur site internet.
    • Attention tout de même à voir comment la gestion se comporte sur les prochaines années car cette gestion est très jeune. Toutefois, force est de constater qu’ils ont géré l’année COVID à merveille grâce à un raisonnement logique et bien appliqué.
    • En plus de cela, vous serez vous-même conseillé par une équipe d’expert car MeilleurPlacement met à votre disposition un conseiller en gestion de patrimoine (CGP) pour ses clients. Vous pourrez donc poser toutes les questions que vous souhaitez sans que cela vous coute un sou.
  • Rien à redire sur les frais qui sont minimes et sur les fonds euros qui sont de bonnes factures. Ici l’essentiel, c’est une bonne gestion pour votre argent.
Il est nécessaire de remplir ce champs.
Votre nom est requis.